Citations

« Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde ».

Gandhi

« La vie est merveilleuse quand on choisit la vie. »

Marie-Pascale Dubé

« La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent ».

Albert Einstein

« Qui va m’empêcher de sourire ? »

Jean-Baptiste Robert

« Je rêve que, un jour, notre pays se lèvera et vivra pleinement la véritable réalité de son credo : (…) tous les hommes sont créés égaux. (…) Avec une telle foi nous serons capables de distinguer, dans les montagnes de désespoir, un caillou d’espérance. Avec une telle foi nous serons capables de transformer la cacophonie de notre nation discordante en une merveilleuse symphonie de fraternité. »

Martin Luther King

« Mon Dieu,
Donnez-moi la sérénité
D’accepter
Les choses que je ne peux changer,
Le courage
De changer les choses que je peux,
Et la sagesse
D’en connaître la différence ».

La prière de la sérénité

« Je n’ai rien à perdre, j’ai tout à gagner. »

Marie-Fleur Alquier

« Là où des hommes sont condamnés à vivre dans la misère, les droits de l’homme sont violés. S’unir pour les faire respecter est un devoir sacré. »
Joseph Wresinski

« Si tu n’ouvres pas ton cœur, comment veux tu que la lumière s’introduise ? »

Kenny Arkana

«Tout le monde est un génie. Mais si vous jugez un poisson sur ses capacités à grimper à un arbre, il passera sa vie à croire qu’il est stupide.»

Albert Einstein

« Savoir accepter l’autre tel qu’il est. Être joyeux du bonheur qu’il trouve. L’aimer dans sa totalité : pour ce qu’il est, laideur et beauté, défauts et qualités. Voilà les conditions de l’amour, de l’entente. Car l’amour est vertu d’indulgence, de pardon et de respect de l’autre. »

Martin Gray

« On avance ensembles. »

David Laroche

« N’attends pas d’être heureux pour rire. Commence par rire sans raison, et tu seras heureux. »

Proverbe chinois

Yoga du rire !

« Comparaison égal poison. »

Florence et Mireille

« Jean Valjean, mon frère, vous n’appartenez plus au mal, mais au bien. C’est votre âme que je vous achète; je la retire aux pensées noires et à l’esprit de perdition et je la donne à Dieu. »

Victor Hugo

Les misérables

ET EN BONUS DES

POÈMES !

« Garde précieusement le JOIE-yau en toi
Ne te laisse pas ballotter par le passé
Telle une marionnette
Suis le courant du présent
En gratitude
En ouverture libre
N’attend pas pour vivre, pour rire
Connecte toi à cet élan d’énergie d’Amour sans le mettre sur une personne
comprend que tu Es AmouR
Sois qui tu veux être
Un être d’Amour
Je suis amour
Je suis complète. »

« Crois en toi
Malgré les peurs projetées sur toi
Malgré l’illusion dominante
Ne lâche jamais tes valeurs
Tes rêves qui font que tu es toi
Un être irremplaçable
Sensible
Ouvre les yeux sur
Qui tu es
Et
Qui tu veux être
Ne lâche pas la vie
Tiens, nage et accroche toi aux branches
Chaque jour
Voir que le chemin est éclairé
Rapproche toi de ton cœur
Pour faire un
Puisse alors tes pas être guidés
Ta confiance Totale
Et ton courage décuplé
Parce qu’il en faudra
Parce qu’il en faut
Maintenant.
qui suis-je pour ne pas être moi ?
soi, miroir pour l’autre
instiller la confiance
ancrer la sérénité
vibrer la paix tranquille
croire en soi, en la force de son corps, en l’autre
vivre le respect de soi
viens la douce harmonie
les liens sains,
énergies partagées
choisis la vie
choisis l’amour
choisis d’être un être sensible
Vivons maintenant
Heureux maintenant
qui que tu sois

Sourire »

« Pour la vie
Si généreuse
les failles sont révélées puis soignées
Chaque être révélateur de l’autre
Merci
Chaque tristesse vécue, partagée puis évacuée
Chaque joie décuplée
Pour la vie
Pour les liens
Pour l affection entre les êtres
Pour les fous rires
Et pour les fous en vie qui prennent des risques
Pour les terriens
Je dis merci
Sens et va ou ton cœur te porte ! »

« C’est l’Amour qui retrouvera sa place dans ton cœur
et
La vie qui reprendra ses droits
L’empathie qui respirera en toi
La nature qui dictera ses lois
Sauvage, libre
Ton corps qui s’équilibrera
Tes larmes qui feront déborder la mer
En pardons et en gratitudes
Pour tout ce qui est
Pour le vivant
Ton énergie qui tourbillonnera
Ton esprit qui s’alignera
avec qui tu veux être
Les terriens qui cohabiterons
Tous :
Animaux, plantes, cailloux …
de la plus petite coccinelle à l’orque matriarche centenaire
en passant par l’humain
qui retournera à sa place d’humain
ni plus ni moins
qu’une place comme une autre
entre la plante et l’animal
la terre et le ciel
la lune et les planètes
et chacun vivra en paix
et le sang ne coulera que
lors du nid ou quand viendra la mort
comme la mort qui vient un jour
la vie PRÉCIEUSE TOUJOURS …

La vie est précieuse
chaque vie si infime, si infirme soit-elle
chaque vie avec ou sans parole verbale
chaque vie ressent, chaque vie aime
et tant que tu ne sais pas fabriquer une coccinelle alors ne tue pas
car tu ne sais pas

Pour la Terre, les êtres vivants dans l’eau et sur terre. »

Anne-élise Robert